VIGNERONS

Travail en famille

florian-beckhartweg

Florian

Chez Beck-Hartweg, la viticulture est une histoire de famille depuis 1590. Nous conservons une surface de vignoble à taille humaine (6 hectares en production), ce qui nous permet de faire l’ensemble du travail en famille. C’est pour nous extrêmement important de réaliser les travaux manuellement et personnellement. C’est en étant quotidiennement au contact de nos vignes, de notre sol, de nos terroirs que nous faisons évoluer notre manière de travailler en ayant une connaissance précise de ces éléments.

Florian à l'UGV

Florian à l’UGV

Florian Beck Hartweg, né en 1987, travaille au vignoble à temps plein depuis 2009. Il s’occupe du travail de la vigne avec comme grande passion la vie des sols et la biodiversité. Il adore partager sa passion en expliquant son travail aux visiteurs. C’est lui qui gère la partie administrative. Il consacre une bonne partie de son temps à la vie collective du vignoble alsacien (Vice Président du Syndicat des Vignerons Indépendants d’Alsace, Vice Président de l’UGV (Université des Grands Vins), responsable de la gestion du Grand Cru Frankstein entre bien d’autres engagements).

Mathilde lors du pressurage

Mathilde lors du pressurage

Sa femme Mathilde adore effectuer le travail manuel à la vigne. Passionnée de maraîchage, elle expérimente les cultures légumières dans les vignes. En cave, elle s’investit pour les vins sans soufre et contribue à notre évolution dans cette direction. Elle adore partager sa passion pour son métier en accueillant les visiteurs au caveau et en participant aux salons des vins.

Yvette attache une vigne au saule

Yvette attache une vigne au saule

Yvette, la mère de Florian, est à la retraite depuis 2010 mais participe toujours activement à la rédaction et à l’envoi des courriers pour les clients, accueille les visiteurs au caveau et est présente dans les vignes pour certains travaux saisonniers comme le liage des sarments au printemps qu’elle affectionne particulièrement.

Michel sème du trèfle

Michel sème du trèfle

Michel, le père de Florian, est à la retraite depuis 2010 également. Rien ne le rend plus heureux que d’être quotidiennement à la vigne, où il effectue sans relâche toutes tâches manuelles. Son autre grande passion est la réalisation des décoctions de plantes sauvages qu’il cueille dans nos vignes. Il les utilise depuis une dizaine d’années pour traiter les vignes et ainsi éviter d’utiliser des produits chimiques et même diminuant fortement les doses de produits autorisés en bio.