Histoire familiale

Une histoire riche

famille Beck-Felix Koch-beckhartweg

Félix Beck, Rose Koch et leur fils Joseph Beck, vignerons à Dambach. Vers 1888.

Yvette a reconstitué notre « cep généalogique » jusqu’en 1590 avec 14 générations de vignerons. A cette époque la famille Beck était déjà bien établie à Dambach et bien sûr tous ses membres étaient vignerons. Jusque dans les années 1960, la famille Beck pratiquait également d’autres activités agricoles.

C’est en 1956 que les grands-parents de Florian, Charles et Marie Louise, ont commencé à embouteiller leurs vins afin de contenter une clientèle de particuliers à la recherche de vins de personnalité. Grâce à cela, leur travail a été bien valorisé et ils ont ainsi pu se concentrer uniquement sur l’activité viticole.

En 1982, leur fille Yvette reprend le vignoble. La recherche de la production de vins de garde bien concentrés et de la santé des sols seront ses premières préoccupations. Elle est l’une des premières dans la région à enherber les vignes, dès 1982 !

En 1997, passionné de biodiversité, Michel fait partie des membres fondateurs de l’association Tyflo, qui vise une production viticole intégrée. En pratique, cela se traduit par la plantation de nombreuses haies, le maintien de murets, de fauches tardives et la mise en place de tous les éléments permettant de restaurer un bon écosystème.

L’aboutissement de ceci est l’abandon total de l’utilisation de produits chimiques dès 2008, avec le début de la conversion vers la viticulture bio. Nos raisins sont certifiés AB dès le millésime 2011.

Ce travail de fond à la vigne nous permet l’obtention de raisins mûrs, sains, riches en minéraux et concentrés. C’est le préalable pour réduire voire supprimer les intrants en cave. Florian fait partie des membres fondateurs de la charte de vinification alsacienne Vinabio dès 2010, qui limite les doses de soufre et interdit les autres intrants. Une partie des cuvées est maintenant produite sans sulfites et sans filtration.